Après Taipei, j’ai pris la route pour Jiufen, situé au nord de l’île. Étape indispensable pour tous les fans de Miyazaki et les amoureux d’atmosphère onirique, Jiufen est un village perché à flanc de colline qui surplombe la mer de Chine. De jour comme de nuit on arpente ses les petites ruelles pittoresques du centre-ville, porté par la lumière des lampions rouge et la musique des salons de thé.

Combien de temps y passer ? 🗓️

La ville est petite et vous en ferez le tour en une après-midi mais je vous conseille vivement d’y passer au moins une nuit ne serait-ce que pour se balader dans la ville à la tombée de la nuit et de découvrir les alentours. 

Lieux et activités coups de coeur ❤️

 

➡️ LE CENTRE HISTORIQUE 

L’un des principaux intérêts de ce village sont les rues ornées de lanternes qui composent son centre-ville. Partez de l’emblématique Shuqi Road puis perdez-vous dans le dédale de ruelles qui l’entoure. Ne manquez pas non plus la « Old street » une longue rue étroite semi-couverte où se côtoient les stands de street food et les boutiques souvenirs. 

 

➡️ RANDONNEE 

Verte et vallonnée la région est idéale pour pratiquer la randonnée. Depuis Jiufen le circuit le plus simple d’accès est certainement le Keelung Mountain Hiking Trail. Visible depuis le village, le sommet de cette montagne domine la baie du haut de ses 588 mètres. Après avoir grimpé environ 45 minutes, vous pourrez découvrir un panorama dégagé sur la côte Nord de Taïwan. 

💡 Remarque :
  • Le début du sentier (aménagé sous forme de marches) se trouve sur la route principale à 200 mètres de la sortie de la ville en direction de Jinguashi.

 

➡️ LES MINES D’OR

À Jinguashi, le village juxtant Jiufen se trouve le New Taipei City Gold Museum, qui retrace le passé minier du site. Adosé à la montagne et entouré de nature ce lieu, à mi-chemin entre un parc d’attractions thématique et un musée vaut le détour. On peut notamment y visiter des maisons à l’architecture typiquement japonaise, divers petits musées thématiques, et même une ancienne mine réhabilitée. Je conseille ce site à toutes les personnes souhaitant en apprendre davantage sur l’histoire et le rôle du développement minier dans cette région. 

💡 Remarque :
  • Comment y aller ? Rien de plus simple prenez le bus 1062 ou 788 depuis Jiufen, l’un des arrêts vous déposera juste à l’entrée du site. 

 

Où manger ? 🥢

De nombreux restaurants disposent d’une vue plongeante sur la baie, les prix y sont un peu plus élevés qu’ailleurs mais restent très abordables. 

  1. Yu Zai Fan Shu Tea Stall : ce restaurant un peu caché est un vrai coup de coeur, je me rappelle encore du diner que j’y ai pris sur sa terrasse extérieur en bois. Rien de tel que de contempler les lumières des bateaux danser sur la mer de Chine en savourant un bol de riz et une omelette taïwanaise !
  2. Ah Gan Taro Balls : La spécialité de la Jiufen sont les Taro balls. Il s’agit d’un dessert sucré servit dans un bol que l’on peut déguster chaud (soupe chaude) ou froid (glace pillée –  voir photo ci-contre -). Il est essentiellement composé de d’un mélange de petites boules de Taro et de patate douce que l’on peut accompagner de tout un assortiment de haricots.  Direction Ah Gan Taro Balls pour déguster les meilleures Taro balls de la ville. Une fois muni de votre précieux bol suivez les panneaux fléchés pour profiter de la vue sur la mer offerte par la salle du fond. Remarque : si on peut en trouver un peu partout à Taiwan, les Taro Balls de Jiufen sont de loin les plus réputées!
  3. Old street : À Jiufen cette rue est ce qui se rapproche le plus des « night market taïwanais ». Sur Old street les échoppes se succèdent et proposent des spécialités à consommer sur place ou à emporter.
  4. Les Tea house : la ville regorge de nombreux salons de thé, dont la plupart offrent des points de vue époustouflants. Parmi eux la plus connue est sans doute la Amei Tea House. Avec ses lanternes rouges qui bordent les escaliers étroits, la façade de carte postale de cette institution est si iconique qu’elle aurait inspiré le décor du Voyage de Chihiro (animé Japonais réalisé par Miyazaki).

 

Pour découvrir les city-guide des autres lieux taïwanais que j’ai visité, cliquez-ici