Tainan est ville a taille humaine, à l’atmosphère chaleureuse, artistique et spirituelle où il fait bon se balader. Très rapidement elle s’est imposée comme un vrai coup de coeur et si comme moi vous êtes un féru d’histoire et que vous préférez les temples aux gratte-ciel modernes, alors Tainan est la destination idéale pour vous. Certes on y retrouve les immeubles et les néons qui constituent toutes les villes asiatiques, mais dans cette ville à la gastronomie incroyable se sont avant tout les lieux de culte et les vieux bâtiments qui règnent. 

Combien de temps y passer ? 🗓️

Au moins 2-3 jours, surtout si vous prévoyez d’aller visiter Anping. Tainan n’est pas très grande, mais c’est une ville qui invite à la flânerie et il faut prendre le temps de la découvrir sans se presser.  Réputée pour être à la fois le ventre et le coeur spirituel de Taiwan, si vous êtes un adepte de temple et/ou gourmand invétéré n’hésitez pas à vous attarder un peu plus car Tainan est fait pour vous !

Lieux et activités coups de coeur ❤️

 

➡️ LES TEMPLES 

Dans cette ville profondément spirituelle les temples sont partout si bien qu’il est tout simplement impossible de se balader sans en rencontrer au moins un ! Parmi cette pléthore de temples, le plus célèbre est sans doute le Confucius temple : le plus ancien et le mieux préservé de tout Taïwan rien que ça! Érigé en l’honneur du maïtre-penseur Confucius ce temple est un chef-d’oeuvre de sobriété. Je vous conseille aussi de visiter le temple Matsu, dédié à la déesse de la mer ainsi que le Temple de Avalokitesvara, l’une des plus anciennes structures en bois de Chine, dont le pavillon abrite une immense statue en argile du bodhisattva Guanyin.

 

➡️ KOXINGA SHRINE et MUSEE 

Ce sanctuaire construit en l’honneur de Koxinga  témoigne de la gratitude ressentie par les Taïwanais lorsque Koxinga a chassé les Hollandais. En plus de son attrait culturel le lieu est doté d’une architecture traditionnelle datant de 1663. Le musée situé juste à coté, contient de nombreuses reliques et permet d’en apprendre davantage de ce personnage qui a marqué de l’histoire de l’île.

➡️ CHIN MEN THEATRE (Quánměi Xìyuàn 全美 戲院)

Fondé en 1950, le Chin Men Theatre ce théâtre à la décoration inspirée des théâtres art-déco américains détonne dans le paysage taïwanais. Outre son charme suranné et sa riche histoire, l’attrait principal de ce cinéma réside dans les énormes affiches de films qui surplombent l’entrée principale. Elles sont toutes entièrement peintes à la main par Yen Chen Fa, un sexagénaire qui tient à agir en tant que gardien de ce savoir-faire hors du commun.

💡 Remarques :
  • Yen Chen Fa réalise ses oeuvres en pleine rue, sur le trottoir faisant face au cinéma. Si vous avez de la chance vous aurait peut-être l’occasion de voir l’artiste à l’oeuvre!
  • Les cinéphiles seront heureux d’apprendre que le lieu était fréquenté par Ang Lee lorsqu’il était étudiant à Tainan. De quoi marché sur les traces du plus célèbre réalisateur Taïwanais (L’Odyssée de pi…)

 

➡️ RUE SHENNONG 

Cette rue qui est l’une des plus typiques et  les mieux préservées du vieux Tainan est dotée d’un charme certain. Je vous conseille d’y aller après le coucher du soleil. Lorsque les lanternes multicolores qui ornent la rue sont allumées le spectacle est encore plus magique. 🏮 En plus de ses jolies illuminations, la rue est peuplée de petites boutiques et de café tendances qui donnent envie de s’y attarder

🕛 horaires :
  • Les boutiques sont en général ouvertes jusqu’à 20h – 21h. 
  • Si vous avez le temps, passez dans cette rue de jour et de nuit. Vous pourrez ainsi vous rendre compte du contraste saisissant entre les deux ambiances (toutes les deux très sympathiques).

 

➡️ FORT PROVINCIA (ou Chihkan Tower)

Positionné au coeur de la ville, cet ancien avant-poste néerlandais qui a connu diverses rénovations successives témoigne du riche passé de la ville.  À la tombée de la nuit les terrasses des deux bâtisses principales (temple Haisheng (海 神廟) et le pavillon Wengchang (文昌 閣))  permettent de voir le coucher de soleil sur Tainan. 

 


➡️ ANPING 

Située un peu en périphérie du centre-ville, Anping vaut clairement le détour.  Les trois principaux sites sont :

  •  La Anping tree house : un ancien entrepôt sur lequel la nature à repris ses droits de manière spectaculaire : les racines et les branches des banians recouvrent désormais les façades de tout le bâtiment. Réhabilité au début des années 2000 pour accueillir le public, le site dispose de passerelles permettant de surplomber se balader entre les branches surplombant la bâtisse.
  • Le vieux fort d’Anping ou fort Zeelandia : Construit au XVII eme siècle par les Hollandais, cette forteresse a joué un rôle majeur dans l’histoire de Taïwan, notamment au moment de la reconquête de l’île par Koxinga.  Aujourd’hui seul un mur du fort d’origine est debout, mais le site se visite toujours et outre les vestiges de l’ancienne forteresse on peut aussi découvrir les différents aménagements réalisés par les Japonais au moment de l’occupation et notamment une tour dominant la ville et l’Océan dans laquelle on peut monter. 
  • Le Tianhou Temple : situé à deux pas du fort d’Anping ce temple aux dimensions imposantes est dédié à Mazu, la déesse de la mer. 

 

Où manger ? 🥢

Considéré par beaucoup de taïwanais comme le royaume de la street food, la nourriture en plus d’y être délicieuse est variée et très peu chère. Du soir au matin et à chaque coin de rues, vous trouverez de quoi régaler vos papilles.

  1. Le flower night market : Je n’ai pas eu la chance de m’y rendre mais on m’en a dit que du bien! Considéré comme le plus grand et le plus célèbre marché nocturne de la ville, il est surnommé le « Shillin du Sud » (le + grand marché de taipei).  Attention : contrairement aux autres, il n’est ouvert que 3 jours par semaine : jeudi, samedi et dimanche.  
  2. 福欣素食坊 (No. 67號, Nanmen Road,) : Situé juste à coté du temple de Confucius ce restaurant végétarien sert une cuisine traditionnelle à l’excellent rapport qualité-prix et aux quantités plus que généreuses. Pour 110 NT $ (environ 3 euros) je suis reparti avec un congee de légumes et une boîte remplie de gyozas qui m’ont permis de faire deux repas !
  3. Klin tai bao  克林台包 (No. 218號, Section 1, Fuqian Road) : autre bonne adresse située à deux pas du Confucius temple. Spécialisée dans les buns (des buns fourrés) elle propose un large choix de garniture ainsi que d’autres petites pâtisseries traditionnelles sucrées et salées. J’ai personnellement eu un coup de coeur pour le bun aux champignons dont la texture fondante m’a rendu accro dès la première bouchée.💡 Petit conseil  : Commandez vos précieux buns en version à emporter puis aller les déguster sur les bancs faisant face au Confucius temple. Un joli cadre + une nourriture délicieuse et ça fera bun bun dans vos petits coeurs à coup sûr 💕.

 

Pour découvrir les city-guide des autres lieux taïwanais que j’ai visité, cliquez-ici